Les 5 meilleurs spots de plongée en Loire-Atlantique

Découvrez notre sélection des 5 meilleurs spots de plongée en Loire-Atlantique, notamment répartis entre le plateau du Four et de la Banche, vous y trouverez une faune dense et de nombreuses épaves à visiter. De quoi repartir avec de superbes souvenirs !

1. Le plateau du Four

Le plateau du Four est connu par ses magnifiques fonds marins. Vous allez nager dans la beauté cachée de ses hauts-fonds très poissonneux. En effet, on peut nager au milieu de mulets, homards et pour les plus chanceux en compagnie de raies torpilles. Avec la rencontre des estuaires de la Loire et de la Vilaine, il s'est développé une faune remarquable ainsi que de nombreuses algues. Lors de plongées en Loire-Atlantique, on peut aussi découvrir des mammifères marins. Puisque le plateau est situé sur une zone de passage, où l'on observe souvent des dauphins commun ou encore le grand dauphin.

2. Le plateau de la Banche

Le plateau de la banche se situe à moins de 6 nautiques de la côte comprise entre La Turballe et le Croisic. La distance lui permet d'avoir une eau relativement claire. Le site est apprécié grâce à sa faune très variée. En effet, on peut nager avec des maquereaux, des dorades, des araignées… On peut aussi plonger pour visiter de nombreuses épaves qui reposent dans le secteur, tel que l'U976. Le plateau de la Banche reste très étonnant par son grand trou et ses montagnes sous-marines qui se situent à côté de l'ancien lit de la Loire.

3. L'épave de l'Atlantique : le U976

Cette épave est le seul sous-marin de la région, il se trouve à 55 mètre de profondeur. C'est le rêve de chaque plongeur de pouvoir aller nager autour. L'épave est posée sur le sable et elle est couchée à tribord. Lors de son exploration, on peut nager avec diverses espèces de poissons. En effet, les fonds sont très poissonneux et ces derniers ont pris possession des lieux. La visite des plongeurs peuvent parfois les déranger et ainsi faire sortir par exemple un congre de belle taille. De ce fait, il ne faut pas prendre peur.

4. L'épave : l'Hirondelle

Cette épave repose sur un fond de sable blanc au large des côtes à 55 mètres de profondeur. C'est un paquebot à vapeur britannique coulé le 25 avril 1917 par une torpille. Cette descente est destinée pour des plongeurs expérimentés. Lors de la plongée, on aperçoit le paquebot couché qui repose en paix. On peut faire le tour en une plongée si on ne s'attarde pas trop vue la profondeur. On entrevoit encore la machine et les chaudières qui ont une particularité, elles sont alignées l'une derrière l'autre. Cette masse d'acier laisse découvrir des mécanismes échappés d'une autre vie. On peut voir lors de la visite de ces chaudières s'échapper un congre. Á l'avant du bateau, on découvre sa cargaison, encore là qui repose dans les profondeurs de l'océan. Lors de la visite, on découvre à l'avant de la cale, une grande ancre de l'époque. La fin de la plongée se termine par cette magnifique vue de ce paquebot qui s'éloigne.

5. L'épave du Thésée

L'épave du Thésée est un vaisseau français coulé le 21/11/1759 avec ses 74 canons et ses matelots. Il est coulé par les Anglais lors d'une terrible bataille. Il est enfin découvert le 14 juin 2009 après 250 ans d'oubli. Afin que l'on soit sûr, que se soit bien le Thésée, de multiples plongées ont été organisées. L'épave se trouve à 20 mètres de fond sous une épaisse couche de vase. Ce qui rend le travail des plongeurs et scaphandriers très difficile. Pendant deux jours, les plongeurs vont chercher des preuves. Après, plusieurs essais la récompense est au bout du tunnel. Ils remontent des morceaux de bois, un véritable trésor pour les archéologues. Mais il faudra encore compter plusieurs années pour que l'on puisse faire toute l'exploration. Ce qui promet encore de belles plongées pour les spécialistes.